ENTRE NOUS, TÉMOIGNAGES

Mes premières règles: panique, joie, douleurs, vos témoignages!

Parce qu on est toutes différentes , retrouve les témoignages de Naomy, Jacky, Mélyane et Awa ! Chacune à leur manière, elles expliquent comment elles ont vécu leurs premières règles .

Hello, moi c’est Naomy et j’ai 16 ans. J’habite dans le 77.

La première fois

Je me souviens être en 5ème donc j’avais 12 ans. J’étais sortie manger avec des copines mais pendant le repas je ne me sentais pas très bien, je n’ai même pas fini mon plat. Dès le début, je me souviens avoir eu des douleurs assez supportables mais je trouvais quand même cela étrange. Une fois rentrée chez moi, je tiens à préciser que je n’étais qu’avec mon père à ce moment-là mais on reviendra sur ce détail dans les lignes qui suivent. Donc automatiquement, je me suis dirigée vers les toilettes et là je vis donc ce qu’il se passait.

L’annonce à mon père

Au début, j’étais un peu paniqué, je ne savais pas comment faire, si je devais le dire à mon père ou non ? Et comme ma mère était en déplacement à cette période, je décide donc de l’annoncer à mon père qui directement, a eu la bonne réaction de me rassurer. Il était même plus heureux que moi 😅 ce qui m’a beaucoup étonné.

Mais cela m’a permis d’être plus à l’aise avec lui vis-à-vis de ce qui se passait. On a fini par appeler ma tante qui m’a donné des conseils, et par la suite tout se passa super bien.

Alors les filles je vous conseille d’avoir dès votre entrée au collège,  par précaution déjà des serviettes hygiéniques sur vous car lorsqu’elles arrivent elles ne préviennent pas et peuvent apparaître à tout moment. Surtout ne pas paniquer, cette situation est très naturelle et le calme vous permet de gérer la situation. En plus de cela c’est une des grandes étapes dans la vie d’une femme, non ?

Le début des douleurs

Au bout du troisième mois de règle, j’ai commencé à avoir des grosses douleurs au niveau du ventre, c’est comme si on vous mettait plusieurs coups dans le bas du ventre avec une batte de baseball (je ne vous le souhaite vraiment pas c’est une sensation horrible). Au fur et à mesure la douleur s’amplifiait avec des douleurs au niveau des parties génitales et des reins. J’avais aussi parfois le vertige ou des nausées.

Lorsque je suis rentrée au lycée, j’ai commencé à avoir des vomissements et jusqu’à maintenant j’ai toujours ce genre de symptômes. J’ai une petite anecdote, un jour j’étais en cours, c’était le deuxième jour de ma période. J’avais déjà eu un peu mal le matin mais mes parents m’avaient quand même laissé aller au collège. Une fois en cours, celui d’espagnol je m’en souviens comme si c’était hier. J’avais de grosses crampes au niveau du ventre et des douleurs au niveau des parties génitales qui étaient assez désagréables.

Je me suis donc mise à pleurer en plein cours. J’étais énormément embarrassée vis-à-vis de mes camarades mais aussi super mal à cause de la sensation qui était dans mon corps. Ce jour était l’un des pires qui m’avait énormément marqué.

Quand j’ai ce genre de douleur, je pense souvent à ces filles qui n’ont rien et je me dis qu’elles sont vraiment fortes de pouvoir supporter la douleur . Mais pour certaines,  elles n’ont vraiment aucune douleur et parfois même leur période est très courte.

Elles n’ont pas à subir cette appréhension dans le mois, le stress d’avoir ses règles, ou encore elles peuvent malgré ça être à l’aise au quotidien.

Je voudrais finir en disant que malgré le fait que tu  aies des règles douloureuses , il existe plusieurs moyens comme les médicaments ou encore des astuces pratiques comme une serviette chaude sur le ventre qui apaiseront la douleur. Tu peux aussi aller consulter une gynécologue, eux sont des spécialistes, ils trouveront une solution à ce problème.

Pour ma part je n’ai jamais été chez un spécialiste pour cette raison, mais en rien les règles douloureuses m’ont changé la vie. Je pense que pour se sentir mieux dans ces périodes, il faut y voir les bons côtés grâce à ça, nous pouvons enfanter, du moins,  je crois !

Je suis Awa , j’ai 14 ans, j’habite à Dijon .

J’ai eu mes règles en 6ème  et comme j’avais mes grandes soeurs qui les avaient déjà, ça ne m’a pas fait paniqué. J’avais juste peur des douleurs car je voyais une de mes soeurs, elle souffrait trop, elle avait mal et restait parfois toute la journée dans son lit . Franchement , moi aussi dès fois j’ai des crampes en bas du ventre  et j’ai très mal à la tête !  En tous cas le bon côté des choses c’est que parfois pour le sport j’ai des dispenses lol. Sinon avec les copines on en parlait pour savoir qui les a ou qui ne les a pas et t’es trop contente quand tu les a parce que les autres elles t’envient … On se sent grandes même si c’est chiant parfois .

Je me présente, Jacky-Shéridan et je suis une lycéenne de 16 ans.

Fort heureusement, je n’ai pas de règles douloureuses.

En effet, durant ma période de menstruations qui dure 3 jours, je ne ressens pas de souffrances physiques ou morales importantes.

Parfois je peux ressentir une lassitude physique ou une petite gêne au bas-ventre mais cela ne m’affecte pas véritablement. Je fais donc partie des chanceuses,  haha et je souhaite bon courage aux jeunes filles et aux femmes qui doivent malheureusement subir la douleur de leurs règles.

Coucou, je m’appelle Mélyane, j’ai  14 ans et je vis à Ixelles en Belgique

Quand j’ai eu mes règles , j’avais 11 ans et c’était pendant les vacances d’été, j’oublierai jamais car on était aux Antilles chez ma mamie .

Ce jour là , on était parti à une exposition, j’avais un peu mal au ventre et on avait galéré  pour trouver des toilettes car je me sentai vraiment bizarre. Quand j’ai vu la tâche dans ma culotte, j’ai eu peur car ma mère m’avait parlé des règles mais c’était marron et pas rouge . J’ai mis du papier et on a contiué tranquillement notre journée !

Le soir, ma mère était sorti pour acheter des sorbets, j’ai profité que j’étais seule avec ma mamie pour lui dire . Elle m ‘a souri et m’a dit que j’étais devenue une femme (euh ah bon 😅) et que je devais faire attention car je pouvais tomber enceinte .

J’en ai parlé avec ma mère le lendemain, on en a ri car elle m’a dit que je n’étais pas une femme mais une jeune fille avec ses règles. Et que je n’allai pas tomber enceinte  hahaha, que c’est plus compliqué que ça sans en dire plus lol. Elle m a expliqué pour les serviettes hygiéniques, de changer régulièrement, elle m’a montré les tampons, mais j’ai pas envie d’essayer jusqu’à présent lol, les histoires de compter les jours de son cycle . Bref, j’ai pas trop de douleurs, juste les 2 premiers jours après ça va , je prends des spasfons et ça passe. Et puis pour cette histoire de tomber enceinte , j’ai compris maintenant grâce au cours de SVT 😂

Si toi aussi, tu veux témoigner sur ce sujet, envoies- nous un mail à contact@kymanimag.fr ou un mp sur notre Instagram https://www.instagram.com/kymanimag/

Tu peux aussi lire notre dossier Spécial Règles dans le Hors Série du mois d’Octobre https://www.kymanimag.fr/produit/kymani-mag-hors-serie-15-octobre-2020/

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.